Rapport annuel 2020-2021 – maintenant disponible!

Accédez au rapport annuel de l’Institut Vanier 2020-2021 

13 décembre 2021

Alors que les Canadiens ont dû continuer à composer avec de perpétuels changements et de constantes transitions au cours de la dernière année, les familles se sont avérées une source cruciale de stabilité, de résilience et de continuité. La pandémie influence sans cesse le paysage socioéconomique, culturel et contextuel qui teinte la vie familiale, et il est essentiel de comprendre la complexité de ses répercussions pour parvenir à bâtir un Canada à la fois plus sécuritaire, sain, viable et inclusif.

Tout au long de l’année, l’Institut a continué de manifester son intérêt envers les familles et les réalités familiales dans toute leur diversité, en ouvrant la voie et en participant à d’inspirants dialogues sur le bien-être des familles, tout en collaborant avec ceux et celles qui s’emploient à étudier, à servir et à soutenir les familles.

Renforcer et mobiliser les connaissances

Par l’entremise de nos articles, de nos feuillets de renseignements, de nos sommaires de recherche et de nos publications dans les médias, tous disponibles sur notre site Web, nous avons continué à diffuser les plus récentes données de recherches ainsi que des réflexions au goût du jour. Nous avons également travaillé avec des partenaires et des collaborateurs sur un éventail de publications externes portant sur les familles, les réalités familiales et le bien-être des familles :

  • Nous avons participé à l’écriture d’un chapitre sur la mort et la fin de vie qui fait partie d’un nouveau recueil publié aux éditions Canadian Scholars, intitulé Promoting the Health of Older Adults: The Canadian Experience (Promouvoir la santé des personnes âgées : le contexte canadien), en collaboration avec Katherine Arnup, Ph. D.
  • Nous avons corédigé le livre à paraître Families, Mobility and Work (Les familles, la mobilité et le travail), une pierre angulaire du Partenariat en mouvement sur la mobilité des familles liée à l’emploi. Cette nouvelle publication synthétise les résultats d’initiatives de recherche réalisées au Canada atlantique, ainsi que dans le contexte canadien et certains contextes internationaux.

En interrogeant les familles ainsi que ceux et celles qui les soutiennent, nous avons continué à recueillir des informations au sujet des répercussions de la pandémie qui affectent leur vie :

  • Dans le cadre d’un partenariat continu avec l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie (ACCP) et l’Association canadienne pour la thérapie conjugale et familiale (ACTCF), nous avons réalisé le deuxième cycle d’un sondage auprès de thérapeutes familiaux à propos des répercussions de la pandémie sur la pratique des thérapeutes qui travaillent avec des couples, des familles et des jeunes.
  • Financée par la Fondation La Patrie gravée sur le cœur, notre enquête auprès des familles des vétérans a pour sa part permis de recueillir des informations sur la santé et le bien-être des familles des vétérans, leurs finances familiales, leurs liens sociaux et leurs réseaux de soins, ainsi que sur leur participation au sein de leur communauté. Ces données seront utilisées pour étayer l’élaboration de systèmes, de services et de mesures de soutien en vue d’optimiser le bien-être des vétérans et de leur famille.
  • Nous avons réalisé un sondage auprès des grands-familles de l’Î.-P.-É., en partenariat avec l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et l’organisme Building GRAND-Families Inc., afin de mieux comprendre les « grands-familles » (des grands-parents élevant leurs petits-enfants) de l’Î.-P.-É., les expériences particulières qu’ils vivent dans le cadre de l’éducation des enfants et leur sensibilisation aux programmes de soutien de la province.

Travailler ensemble, à distance

Bien que la pandémie ait empêché la tenue de certains événements en mode présentiel au cours de l’année, cela n’a pas empêché l’Institut de participer et de collaborer à des activités et à des événements virtuels avec ses partenaires, ses collaborateurs et de multiples intervenants :

  • En collaboration avec l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans (ICRSMV) et les Services de bien-être et moral des FC (SBMFC), nous avons organisé un symposium interactif en ligne intitulé Recherche sur les familles des militaires et des vétérans : Préparer le terrain pour le prochain chapitre, au cours duquel des chercheurs et des prestataires de services ont discuté des leçons tirées de la dernière décennie, des collaborations et des initiatives en cours, ainsi que des prochaines actions à entreprendre.

Des réalisations et des contributions à souligner

Toutes ces réalisations ont été possibles grâce au travail d’équipe indéfectible de l’Institut et de son précieux réseau de partenaires et d’amis :

Nous ne serions pas en mesure de faire ce que nous faisons sans la compétence, la générosité, l’expertise, le cœur et l’esprit d’une communauté considérable et croissante formée de gens et d’organismes qui s’emploient à étudier, à servir et à soutenir les familles et leur bien-être.

Merci à tous ceux qui ont consacré du temps et de l’énergie pour soutenir notre mission. Un merci tout spécial à Nora Spinks, qui a été le fer de lance de l’équipe de l’Institut Vanier pendant 10 ans à titre de directrice générale. Nous souhaitons la remercier pour ses réalisations au cours de ces années ainsi que pour sa contribution au bien-être des familles canadiennes. Nora a quitté l’Institut Vanier à l’été 2021 pour se consacrer à d’autres activités. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses nouvelles entreprises.

Comprendre ce qui se passe aujourd’hui pour mieux construire demain

Alors que nous entamons un nouveau chapitre enrichissant avec notre solide réseau de partenaires, de collaborateurs et d’amis, nous nous préparons également à célébrer quelques anniversaires marquants : le 30e anniversaire de l’Année internationale de la famille (AIF) en 2024 et le 60e anniversaire de l’Institut Vanier l’année suivante.

Nous continuerons certes de dépeindre la réalité qui se cachederrière les statistiques, mais aussi d’alimenter le dialogue avec ceux et celles qui s’emploient à étudier, à servir et à soutenir les familles. Une meilleure compréhension des familles, dans toute leur diversité et complexité, reposant sur des données probantes, nous aidera à bâtir une société bienveillante, inclusive et dévouée pour les générations à venir. Alors que les familles continueront d’évoluer, l’Institut Vanier demeurera à leurs côtés.

Accédez au rapport annuel de l’Institut Vanier 2020-2021

Retour haut de page