Coup d’œil sur la recherche : Accès des mères réfugiées syriennes au soutien et aux soins postnataux

Conclusions d’une étude sur l’expérience postnatale de mères réfugiées syriennes au Canada.

11 août 2022

Téléchargez la version PDF

Depuis 2014, la guerre civile en Syrie a entraîné l’arrivée de dizaines de milliers de réfugiés au Canada et les autorités ont priorisé la réinstallation de jeunes familles, de femmes et d’enfants syriens. La plupart de ces réfugiées sont en âge d’avoir des enfants et plusieurs d’entre elles sont enceintes, viennent à peine de donner naissance ou encore sont mères de jeunes familles.

Ce Coup d’œil sur la recherche fait part des conclusions d’une étude qualitative sur les perceptions et les expériences de réfugiées syriennes face au soutien et aux services postnataux reçus en Nouvelle-Écosse, au Canada.

Les chercheurs ont rencontré 11 réfugiées réinstallées ayant vécu une grossesse au cours des cinq dernières années. Les thèmes émergents sont l’importance du soutien social, les obstacles structurels à l’accès à des soins de santé de qualité, les interactions négatives avec les fournisseurs de soins de santé et l’importance du soutien offert par les cliniques culturellement adaptées, par les doulas et par les organismes de parrainage privé.

Cette étude s’appuie sur notre compréhension grandissante de l’identité familiale, soit l’une des composantes du Cadre sur la diversité familiale proposé par l’Institut Vanier.

STIRLING CAMERON, E., M. ASTON, H. RAMOS, M. KURI et L. JACKSON. « The postnatal experiences of resettled Syrian refugee women: Access to healthcare and social support in Nova Scotia, Canada » dans Midwifery, vol. 104, art. 103171, 2022. Lien : https://doi.org/10.1016/j.midw.2021.103171

Retour haut de page