Suggestion de lecture : «“I Don’t Have Time for This!”: A Compassionate Guide to Caring for Your Parents and Yourself»

(en angl. seulement, « Je n’ai pas vraiment le temps! » Guide indispensable pour prendre soin de vos parents et de vous-même)

Par Katherine Arnup, Ph. D.

Le vieillissement, la maladie et le processus de fin de vie surviendront inévitablement un jour ou l’autre dans l’entourage familial et, ultimement, dans l’existence de chacun d’entre nous. Malgré cette issue certaine, la plupart des gens en Occident hésitent à aborder avec leur proches le sujet de cette phase de la vie qu’ils devront traverser, même s’il est important de le faire pour bien préparer l’avenir.

Dans son plus récent livre intitulé “I Don’t Have Time for This!”: A Compassionate Guide to Caring for Your Parents and Yourself, l’auteure primée Katherine Arnup propose des conseils judicieux et utiles pour amorcer le dialogue avec les parents au sujet de la fin de la vie, de même que des outils et des stratégies pour les aidants, des solutions pour évacuer les sentiments de culpabilité et de regret, des moyens pour demander et trouver de l’aide, en plus d’illustrer les avantages pour chacun d’oser faire face à la réalité du vieillissement, de la maladie et de la mort.

« Katherine Arnup réussit à illustrer la complexité de la vie et des relations familiales en guidant judicieusement le lecteur à travers le processus inéluctable de la mort et de la fin de la vie. Cet ouvrage actuel de premier ordre s’intéresse autant à l’aidant qu’au bénéficiaire de soins, et permet de trouver le courage d’aborder des sujets délicats avec les proches et les fournisseurs de services – et de faire face soi-même à cette réalité. Il s’agit d’un témoignage auquel s’identifieront ceux et celles qui ont déjà vécu une telle réalité avec leurs proches en fin de vie, et d’une source d’inspiration pour les autres qui devront y faire face un jour ou l’autre, ne serait-ce qu’en ce qui concerne leur propre fin. »
– Nora Spinks, directrice générale, Institut Vanier de la famille

Pour en apprendre davantage au sujet de la réalité des familles en lien avec la mort et la fin de la vie en contexte canadien, consultez l’étude signée par Mme Arnup sous le titre Les familles canadiennes, la mort et la mortalité, publiée en 2013 par l’Institut Vanier dans la collection « Tendances contemporaines de la famille ». Ce rapport explore la culture de déni ou de résistance face à la mort en Occident, et les incidences qui en découlent pour les familles au Canada. L’auteure y ouvre la voie au dialogue en se penchant particulièrement sur quatre volets, soit le vieillissement de la population canadienne, les particularités associées aux maladies chroniques et aux soins requis, le fossé entre la volonté et la réalité quant à l’endroit où finir ses jours, ainsi que les incidences sur les familles et la vie de famille.

 

À propos de Katherine Arnup, Ph. D.

Katherine Arnup est historienne des sociétés, mentore personnelle et professeure universitaire retraitée. Elle a notamment rédigé un ouvrage primé qui s’intitule Education for Motherhood: Advice for Mothers in Twentieth-Century Canada. Mme Arnup a également dirigé la publication d’un premier recueil consacré aux familles de lesbiennes au Canada (Lesbian Parenting: Living with Pride and Prejudice). Elle a par ailleurs signé près d’une quarantaine d’articles sur le mariage, la maternité, les familles de gais ou de lesbiennes, le vieillissement, ou encore la mort et la fin de la vie.

Retour haut de page