Coup d’œil sur la recherche : La vision des mères inuites sur le bien-être des enfants et de la famille au Nunavut (Canada)

Résumé d’une étude sur la perception qu’ont les mères inuites du système de protection de l’enfance

26 mars 2024

Télécharger le résumé (français)
Télécharger le résumé (inuktitut – dialecte de Kivalliq)

FRANÇAIS

Les familles et les enfants autochtones et inuits ont toujours été surreprésentés dans les dossiers des services sociaux et de protection de l’enfance. Les systèmes actuels dans les communautés autochtones et inuites ne tiennent généralement pas compte de leurs valeurs, croyances et pratiques culturelles. Le système du Nunavut (au Canada), en vigueur depuis les années 1950, est ancré dans le colonialisme et le paternalisme. À l’instar de la plupart des institutions publiques au pays, il y sévit un racisme systémique. Alors que ce système de protection de l’enfance a été conçu par des personnes non inuites, les familles inuites peinent à en comprendre le fonctionnement, à s’y retrouver et à composer avec celui-ci.

La présente étude s’est intéressée à l’expérience de mères inuites, en plus de récolter des informations auprès d’intervenants impliqués dans le système de protection de l’enfance au Nunavut.

Elle permet d’enrichir notre compréhension du bien-être des familles, soit l’une des composantes du Cadre sur la diversité et le bien-être des familles proposé par l’Institut Vanier.

INUKTITUT (dialecte de Kivalliq)

Ce « Coup d’œil sur la recherche » est également disponible en inuktitut, à savoir le dialecte des familles à l’étude (dialecte de Kivalliq).
ᖃᐅᔨᓴᐃᓂᕐᒥᑦ ᐱᔾᔪᑎᖃᖅᑐᖅ ᒪᓂᒪᖕᒥᔪᖅ ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ, ᐅᖃᐅᓯᖏᑦᑎᒍᑦ ᖃᑕᙳᑎᒌᑦ ᖃᐅᔨᓴᖅᑕᐅᓂᖃᖅᑐᓂᑦ (ᑭᕙᓪᓕᖅ).

Retour en haut