Coup d’œil sur la recherche : Surreprésentation des enfants noirs dans le système de protection de l’enfance ontarien

Aperçu d’une étude sur l’avis des intervenants en protection de l’enfance quant à la surreprésentation des enfants noirs dans leurs services.

25 août 2022

Téléchargez la version PDF

Selon l’avis d’intervenants en protection de l’enfance et de prestataires de services communautaires, les enfants noirs sont actuellement surreprésentés – et vivent une expérience différente – au sein du système de protection de l’enfance ontarien. Cette étude a examiné les causes potentielles de cette observation par la tenue de groupes de discussion composés de représentants de services communautaires et d’organismes de protection de la jeunesse de Toronto.

Les participants devaient répondre aux deux questions suivantes : « Selon vous, pourquoi la prise en charge des familles noires par le système diffère-t-elle de celle des familles blanches? » et « Qu’est-ce qui expliquerait la disparité des résultats obtenus par les familles noires dans le système ontarien? »

Les chercheurs ont dégagé, des propos tenus par les participants, 10 thèmes portant sur des questions telles que le racisme et les préjugés, le manque de formation et de ressources adéquates et divers facteurs contextuels.

Cette étude s’appuie sur notre compréhension grandissante de l’identité familiale, soit l’une des composantes du Cadre sur la diversité familiale proposé par l’Institut Vanier.

ANTWI-BOASIAKO, K., B. FALLON, B. KING, N. TROCMÉ, et J. FLUKE. « Understanding the overrepresentation of Black children in Ontario’s child welfare system: Perspectives from child welfare workers and community service providers » dans Child Abuse & Neglect, vol. 123, art. 105425, 2021. Lien : https://doi.org/10.1016/j.chiabu.2021.105425

Retour haut de page