Nouvelle étude sur les incidences de la mobilité pour le travail

Nouveau recueil attrayant proposant une foule de données sur les interrelations entre la vie familiale et la mobilité pour le travail.

12 septembre 2022

Alors que l’on estime à 16 % le nombre de travailleurs canadiens qui doivent composer avec une mobilité prolongée ou complexe dans le cadre de leur travail, peu d’études ont à ce jour été consacrées aux répercussions de cette mobilité sur leur famille et leur communauté d’origine. Cette question est abordée dans un recueil novateur de données des presses universitaires de l’Université Memorial qui met en relief de nouvelles recherches et perspectives sur les interrelations entre la vie familiale, l’emploi et la mobilité au Canada. Publié sous la direction de Barbara Neis, Christina Murray et Nora Spinks, le livre Families, Mobility, and Work rassemble les voix et les perspectives de diverses personnes impliquées dans ce domaine fort complexe. Plus de 40 contributeurs y présentent leurs résultats de recherche, leur parcours et leurs réflexions, des poèmes, des chansons et des œuvres photographiques afin d’illustrer l’éventail d’expériences que vivent les travailleurs touchés par la mobilité pour le travail ainsi que les membres de leur famille. Les auteurs contributeurs abordent de nombreux sujets, notamment les incidences de la mobilité sur les relations intimes, la santé physique et mentale, la parentalité et la collectivité. Le livre Families, Mobility, and Work se veut accessible aux chercheurs comme aux lecteurs occasionnels. Publié par les presses universitaires de l’Université Memorial, en partenariat avec l’Institut Vanier de la famille, Families, Mobility, and Work est maintenant disponible en version imprimée, en format électronique ainsi que gratuitement, en libre accès, sur le site Web de l’Université Memorial (en anglais seulement). Les directrices de rédaction, ainsi que certains contributeurs, sont disposées à accorder des entrevues aux médias. Pour ce faire, veuillez contacter l’éditeur. La table des matières est présentée sur le site Web des presses universitaires de l’Université Memorial.

Retour haut de page