Faits et chiffres : Les aînés et le travail au Canada (mise à jour de 2019)

Les aînés sont de plus en plus nombreux au pays à choisir de demeurer – ou de retourner – sur le marché du travail afin de concilier leurs nombreuses responsabilités financières et, pour certains, de pouvoir offrir du soutien aux générations plus jeunes. Alors que les aînés et leur famille adaptent leurs stratégies de gestion financière, leurs attentes et leurs aspirations à ce contexte en constante évolution, ils contribuent à réorganiser les milieux de travail, la main-d’œuvre du Canada, la retraite actuelle et l’économie dans son ensemble.

Dans le but de mieux saisir la relation qui existe entre les aînés et les finances familiales, nous avons conçu un feuillet de renseignements qui met en relief des statistiques de sources diverses portant sur les aînés, leur bien-être économique et l’évolution de leur relation avec le marché du travail.

Quelques faits saillants :

  • Selon les données du Recensement de 2016, 1 aîné sur 5 au Canada a travaillé à un moment ou l’autre en 2015, et 30 % d’entre eux ont travaillé toute l’année, et ce, à temps plein.
  • En 2016, l’âge moyen de la retraite au Canada était de 63,8 ans – suivant une hausse lente, mais stable depuis le niveau plancher de 60,9 ans en 1998.
  • En 2017, les Canadiens interrogés de 60 ans et plus ayant travaillé ou désiré travailler étaient divisés sur la question visant à déterminer s’ils l’avaient fait « par nécessité » (49 %) ou « par choix » (51 %).
  • Parmi les aînés en emploi interrogés en 2018, près de 3 sur 10 (28 %) ont indiqué apporter un soutien financier à leurs enfants.

Téléchargez le document Faits et chiffres : Les aînés et le travail au Canada (mise à jour de 2019).

Retour haut de page